La réforme 100% santé encore appelée le reste à charge zéro, est intégralement entré en vigueur depuis le 1er janvier 2020 pour le panier optique. Désormais l’achat de vos lunettes (verres et montures) peut être intégralement remboursé par votre sécurité sociale et votre mutuelle sous certaines conditions. On vous explique tout.

Comment en est-on arrivé au reste à charge zéro ?

Le reste à charge est le montant des frais médicaux qui vous restent à payer une fois que vous avez reçu les indemnisations de la sécurité sociale et de votre mutuelle. Ce reste à payer est parfois tellement important qu’une partie de la population renonce à certains soins médicaux essentiels, faute de moyens. Selon les résultats d’une étude menée par le Ministère des Solidarités et de la Santé en juin 2018, 6,7 millions de français renoncent aux lunettes pour des raisons financières. Ce qui représente 10% de la population. Cette étude a mené à une réforme gouvernementale, le 100% santé, qui favorise l’accès aux soins à tous les Français ayant une complémentaire santé. Désormais, les soins optiques, les prothèses dentaires et les audioprothèses, ces trois soins considérés comme essentiels, onéreux et peu pris en charge, seront intégralement remboursés. L’entrée en vigueur de cette réforme se fait de manière progressive depuis 2019 et ceci jusqu’en 2021. Mais soyez rassurés ! En ce qui concerne le remboursement de vos lunettes la réforme est intégralement entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2020.

Quelles sont les conditions de la prise en charge intégrale ?

Pour bénéficier du reste à charge zéro, d’une part il faut obligatoirement avoir une mutuelle de santé ou une complémentaire santé solidaire (C2S). Toutefois, assurez-vous que votre complémentaire santé est dite « responsable » c’est-à-dire que vos cotisations ne sont pas fixées en fonction de votre état de santé. Car La participation de la Sécurité sociale qui était de 4% est réévaluée à 18%. Et le reste des soins est pris en charge par votre mutuelle.

D’autre part, le remboursement intégral s’applique sur une sélection de soins et d’équipements classés en deux catégories. Les équipements de classe A, intégralement remboursés et les équipements de classe B soumis au principe du prix libre.

Seuls les montures et verres de classe A son intégralement remboursés. Ce sont des équipements de qualité qui respectent les normes européennes et dont le prix est encadré.

Quels sont les tarifs appliqués ? 

Pour ce qui est des montures, le prix doit être inférieur ou égal à 30 €. Chaque opticien doit présenter pour cette catégorie, au minimum 17 modèles différents de montures adultes en 2 coloris différents et 10 modèles de montures enfants en 2 coloris également.

Pour ce qui est des verres, votre opticien doit vous proposer des verres (amincis, anti-reflet et anti-rayures) et traitant l’ensemble des troubles visuels. Le prix des verres de classe A est également encadré. Pour des verres unifocaux (ce sont des verres qui permettent de corriger tous les défauts visuels tels que la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme), le montant de remboursement est compris entre 65€ et 235€. Pour des verres progressifs (verres correcteurs qui permettent de corriger la presbytie), le montant varie entre 150€ et 340€. Les montants sont évalués en fonction du niveau de correction.

Concrètement pour un équipement 100% santé unifocal, (verre et monture) le montant total du remboursement va aller de 95 € à 265 € ou de 180 € à 370 € pour un équipement 100% Santé de verres progressifs. Le tarif maximal de l’équipement 100% santé sera de 265 € dans le cas de très fortes corrections avec des verres unifocaux et de 370 € avec des verres progressifs.

Qu’en est-il des examens de vue en cas de renouvellement d’une ordonnance ?

La réforme prévoit aussi la prise en charge à 100% d’examens obligatoires pour les 8-9 ans, 11-13 ans et 15-16 ans, bilan visuel inclus.

La réalisation d’un examen de la réfraction, en cas de renouvellement d’une ordonnance pourra également être valorisée à un prix maximal de 10 €.

Si l’équipement 100% Santé est choisi, cette prestation l’examen est intégralement pris en charge.

Si l’équipement de classe B est choisi, la prise en charge par la Sécurité sociale est abaissée et il n’y aura pas d’obligation de couverture intégrale par les mutuelles.

Ces plafonds s’appliquent par période de deux ans, à l’exception des cas rares de renouvellement anticipé.

Nos conseils

Il important pour vous de savoir comment vos lunettes sont remboursées par vos mutuelles, vous avez surement reçu des informations mises à jour sur vos remboursements. Sinon vous pouvez vous referez à l’article sur le remboursement de vos lunettes sur notre blog

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à venir échanger avec nous chez Binocles et Compagnies, nous saurons vous aiguillez sur la question.

Call Now Button