Après plus de 15 années d’expériences dans l’optique lunetterie, Rachid décide de devenir opticien indépendant. En 2015, il ouvre Optique des Poteries, son premier magasin de lunettes. C’est une réussite. Dans sa démarche d’amélioration continue, il décide en juin 2019 de déménager son magasin dans le quartier Neudorf et change le nom de son enseigne. C’est ainsi que Binocles et compagnie naît pour traduire sa passion pour son métier et l’importance qu’il accorde aux relations humaines.

Pourquoi il a choisi le métier d’opticien ?

J’ai choisi de devenir opticien pour la polyvalence de ce métier. C’est un métier où il y a du contact humain. On doit accompagner chaque personne, comprendre son besoin, la conseiller, l’orienter vers la solution la plus adaptée. C’est aussi un métier technique car tout opticien doit avoir un minimum de connaissance sur la fabrication et la qualité des produits qu’il propose. Il y a aussi une part de paramédical parce qu’un opticien peut également procéder à des contrôles de vue.

Qu’est ce qui l’a motivé à devenir opticien indépendant ?

Un homme d’une cinquantaine d’années entre dans un magasin de lunettes. Il se présente à l’opticien et lui explique qu’il travaille de longues heures devant son écran d’ordinateur et est gêné par ses lunettes. L’opticien prend son ordonnance, l’écoute, vérifie ses lunettes puis sa vue. Le professionnel constate que la correction correspond à la prescription. Après une analyse plus approfondie, il décide de proposer au client des verres de proximité pour le travail sur écran. Quelques semaines plus tard, le client retourne voir l’opticien pour le remercier de l’avoir soulagé et répondu à ses attentes. Cet entretien avec le client a été jugé contreproductif par mes employeurs qui considéraient que je passais trop de temps pour une seule vente et cela m’a valu des blâmes. Des histoires comme celle-ci, il y en a eu plusieurs lorsque j’étais salarié. J’ai beaucoup appris et acquis de l’expérience pendant ma période de salariat. Mais pour moi les relations humaines étaient primordiales. C’est pourquoi j’ai décidé de me mettre à mon compte et de travailler en étant en accord avec mes convictions et ma vision du métier. L’envie d’accorder un temps de qualité à mes clients m’a beaucoup motivé..

Quelle est sa vision du métier d’opticien aujourd’hui ?

Avant le côté relationnel primait sur le commercial. Aujourd’hui c’est l’inverse qui semble se produire. C’est vrai que lorsqu’on démarre une activité qui nous passionne, l’objectif est de pouvoir en vivre. Aujourd’hui en tant qu’opticien expérimenté, ce qui compte avant tout et me motive au quotidien c’est le fait de savoir que je vais accorder du temps à chaque client, l’aider à prendre soin de sa vue, lui prodiguer des conseils utiles et le voir repartir avec un sourire de satisfaction. Le blog de Binocles et Compagnie est la continuité de la relation que je souhaite établir avec mes clients. Il me permettra de partager des informations et conseils en rapport avec la santé visuelle et l’optique de manière générale. Je trouve que nous prenons du plaisir à faire un achat lorsque nous sommes suffisamment informés et écoutés sans être contraint. Au plaisir de vous rencontrer !

Call Now Button